Incarner votre race préféré ! Serez vous Neko, Kitsune, Elfe, Magicien ou Humain ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Ren Aka [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation de Ren Aka [Terminé]   Dim 28 Fév - 1:22

Présentation Personnage


Prénom : Ren
Nom : Aka
Age : 17 ans
Race : Neko
Sexe : Masculin


Trait de caractère : Ren est plutôt timide. Quand il ne connait pas quelqu'un, il est plutôt timoré et n'ose pas trop parler. Sauf, si il doit protéger quelqu'un. Les gens qu'il protège -ou tente de protéger- sont ceux en qui il a vraiment confiance. Ceux-là seront rares, et le neko leur donne confiance aveugle. C'est sûrement l'un de ses défaut: il fait trop confiance aux gens qu'il aime. Sinon, il est facile de le dérider, il a le sourire facile, quand on sait s'y prendre avec lui. Il n'aime pas la solitude, mais il est souvent seul, car il ne sait pas comment s'y prendre avec les autres, et est en plus timide. Cependant, il n'est pas naïf -enfin, plus naïf-, et est plutôt perspicace. Il est plutôt fort pour ressentir les émotions des gens. Cependant, il a parfois tendance à être paranoïaque et à penser qu'on lui ment. Heureusement, il reconnait ce trait de caractère et essaie de se résonner quand il pense de la sorte. Il n'hésitera pas à recourir à la force si le besoin s'en fait vraiment sentir, voire à tuer.


Physique : Ren n'est pas très grand, enfin, un peu plus petit que la moyenne des garçons de son âge, quoi. Sinon, il a un corps plutôt frêle, mais cependant apte au combat. Il a des cheveux brun-noir clair, de la même couleur que sa queue (qui se termine par quelques poils blancs) ainsi que ses oreilles. Certaines mèches ses termines par des reflets rougeâtres. Il a des yeux rouges, avec des reflets bordeaux -ce qui peut parfois faire peur au premier abord-, qui ont souvent l'air fatigué. Il porte à son cou une petite clochette dorée -qui ne tinte plus depuis bien longtemps- accrochée par un ruban de soie rouge, ce qui est tout ce qui lui reste de sa vie d'avant. Il est souvent habillé de bordeaux et noir.


Histoire :
.....Enfance.
Ren est né humain. Entièrement humain. Sa mère est décédée d'une hémorragie à sa naissance, ce qui détraqua quelque peu l'esprit de son père, qui ne fut plus jamais pareil après. Le début de son éducation fut donc fait par son père, un scientifique étrange. Ren était souvent seul à la maison, son père faisant d'étranges expériences, toujours enfermé dans son laboratoire, pas loin de la maison. Il n'avait pas le droit de sortir, pour quelque obscure raison. Donc, pour passer le temps dans ce petit appartement, le jeune garçon avait adopté un chat errant, qu'il appela Kuro, en raison de sa couleur noir d'ébène. Il passa 5 longues années seul, avec son ami chat, auquel il avait accroché une clochette reliée au coup du chaton par un ruban de soie rouge. Elle avait un tintement spécial, très mélodieux. Le jeune garçon la reconnaissait parmis tous les bruits qu'il entendait, et était toujours très heureux de la percevoir. Car cela signifiait que son ami venait jouer avec lui. Néanmoins, il commençait à trouver le temps long.
Et un jour, vers ses 7 ans, il eut la malheureuse idée d'aller visiter le travail de son papa.


.....L'erreur d'un enfant.
Ren entra donc par la petite porte de derrière du grand bâtiment de taule. Kuro dans les bras, sa clochette tintant de son mélodieux son, il se dirigea dans les allées sombres du laboratoire, qui, à première vue, avait l'air abandonné. C'était l'effet qu'il voulait donner, car il ne fallait pas savoir. Non, il ne fallait pas savoir le genre d'expériences faites ici. Un bruit de machine se fit entendre. Le visage du garçon s'illumina. Papa ne devait pas être loin! Il perçut aussi des voix, qui semblaient se disputer. Malgré qu'il ne le voyait pas souvent, il reconnu la voix de papa.

"-Et que veux-tu que je fasse? Nous avons les animaux, nous avons fini le produit, mais aucun cobaye!
-Je t'avais dit qu'il fallait partir hier! Les gens font si peu attention dans les orphelinats! Un enfant de moins, ils ne l'auraient même pas vu! Et ', il fait trop mauvais, nous n'arriverons à capturer personne!
-Et dire que le produit expire '... Nous avons travaillé pendant tellement d'années pour réussir à le reproduire... "

Curieux, Ren s'approcha encore un peu et... Un seau en métal se plaça sur le trajet de son pied -oui, c'était la faute du seau, bien sûr- et tomba dans un bruit de tonnerre. La discussion cessa, Kuro se crispa dans les bras du garçon.

"-Qui va là?"

Le visage de son père entra dans son champ de vision. Il parut très surpris, mais ensuite, un sourire cruel fendit sa face. Mais Ren ne perçut pas la cruauté, juste le sourire. Alors, il sourit aussi.

"-Papa!
-Ren... Mon petit Ren... (il regarda Kuro dans les bras du garçon) J'ai une idée! Comme tu viens voir ton papa, je vais te montrer mon travail d'accord?
-Oh, oui!"

Son père l'entraîna alors au milieu de la pièce principale, lançant un regard à son collègue. Celui-ci comprit. Il salua Ren très gentillement, un peu trop mielleusement d'ailleurs. Mais Ren était trop heureux d'être enfin avec son papa pour comprendre quoi que ce soit. Son père l'invita à s'asseoir sur la chaise au milieu de la pièce. Oh! Ren allait être au centre de tout, il allait tout voir. Kuro, qui était plutôt doué pour comprendre les intentions des gens, feula et tenta de griffer son père. Le garçon lui intima d'arrêter, ce qu'il fit, malgré ses réticences, et le fait qu'il savait que rien de bon n'allait arriver. Il ne pouvait désobéir à Ren.

"-Ça te dirait d'être lié à Kuro pour toute ta vie? Comme ça vous ne serez jamais séparés. Et ainsi, tu pourras participer à mon expérience, et tu seras aussi célèbre que moi!"

Son papa, célèbre? Le visage de Ren s'illumina. Bien sûr qu'il voulait faire cette expérience! Et en plus, s'il pouvait être lié pour toujours à Kuro... N'était-ce pas fantastique? Il hocha la tête avec conviction. Son papa lui apprit qu'il devait prendre Kuro pour cela, pour le préparer. Le garçon lui fit promettre d'être sage, ce que le chat fit, enfin, en quelque sorte. Son père le saisit et partit dans une autre pièce. Pendant ce temps, le collègue attacha Ren au siège de métal froid. Il lui expliqua que c'était comme ça qu'il fallait procéder, même s'il n'en avait pas besoin -ce qui était bien évidemment faux. Ses pieds, mains, et torse furent entravé sur la chaise; Ren trouvait que ça serrait fort. Il le remarqua, mais le collègue était parti avec papa. Bientôt, le garçon entendit un cri, suivit d'un bruit de clochette étouffé. Kuro. Qu'est-ce qu'il se passait? Il l'appela, cria son nom. Mais n'eut pas de réponse. Il n'en aurait plus jamais d'ailleurs.
Son père revint, une sorte de gros pistolet à la main. A son extrémité, il y avait une grosse aiguille. Il lui promit que ça n'allait pas faire mal. Mais Ren était préoccupé par son chat. Où était-il? Que s'était-il passé? Est-ce qu'il allait bien? Il se débattit, ne voulant plus rien faire tout d'un coup. Il avait peur, très peur. Son père plaça son avant bras sur son cou, ce qui eut pour effet de le calmant, car ça l'étranglait. Il lui intima de ne plus bouger. Quelque chose pénétra dans son bras, et lui fit extrêmement mal. Il cria, des larmes coulèrent le long de ses petites joues. Pourquoi papa lui faisait-il ça? Qu'est-ce qui allait se passer? Où était Kuro? La vision du garçon se brouilla, et après, tout devint noir.


.....Des années noires, souffrance ignorante.
Ren se réveilla, sonné. Il avait mal. Mal la tête, mal partout. Il ne voyait plus les choses de la même manière, c'était étrange. Il remarqua qu'il était couché, mais toujours attaché. Une lame froide pénétra dans son cerveau, il s'évanouit une seconde fois. Les sensations étaient étranges, les rêves aussi. Il se souvenait de choses qu'il n'avaient jamais vécu. Et tout ça, dans la douleur. C'était horrible. La douleur le réveillait, mais après, elle était tellement forte qu'il s'évanouissait encore.
Un jour, alors qu'il était en état légèrement comateux, mi-réveillé, mi-mort, il entendit son père et son collègue parler à voix basse.

"-Tu crois qu'il fait un rejet?
-Je n'espère pas, sinon, il faudra tout recommencer à zéro.
-Ca fait quand même une semaine qu'il est comme ça...
-La transformation physique se fait peu à peu. Par contre, je crains pour sa situation psychologique. A mon avis, ça va prendre beaucoup plus de temps pour ce point là."

Encore le noir. Des voix brouillées... Et la douleur, toujours cette douleur; Quand il se réveillait, Ren avait l'impression d'avoir toujours les joues mouillées de larmes. Ren? Était-il bien Ren? Il avait vaguement l'impression de s'appeler Kuro. Qui était-il? Pourquoi rêvait-il qui se baladait dans les ruelles, attendant le petit jour pour aller voir Ren? C'était lui Ren... Non, il n'était pas Ren... Si... Il était humain. Non, il était chat. Et on l'avait tué. Mais il était vivant. Donc, il n'était plus chat. Mais non, il n'avait jamais été chat! Alors... Il était chat... Et humain?
La douleur s'atténua peu à peu, sauf dans son cerveau. Cela faisait quelques mois qu'il était dans cet état comateux, et un jour, il se réveilla définitivement.


.....Adolescence, ou recherche d'identité.
Ren s'éveilla donc, avec une affreuse migraine. Oui, il était Ren. C'était sûr maintenant. Par ailleurs, il possédait les souvenirs de Kuro, les sentiments, et un peu du caractère de celui-ci. C'était sûr, il était humain, avec l'esprit de son ami chat en tête. Mais pourquoi? Lorsqu'il ouvrit les yeux, il comprit aussi qu'il n'y avait pas que cela d'étrange. Il avait un membre en plus dans le bas du dos, et ses oreilles n'étaient plus à la même place qu'avant. Il savait les bouger, d'ailleurs. De plus, il sentait mieux les choses, les odeurs. Il savait percevoir les émotions grâce à son nez. Et aussi, il voyait beaucoup mieux dans le noir. Le visage de son père se présenta au dessus de lui. Un sentiment violent l'assaillit. Il venait de lui mais aussi... De quelque chose d'autre au fond de lui. Il avait envie de le tuer. Maintenant, il savait que Kuro était mort. Par contre, il ne comprenait pas pourquoi. Son père eut un sourire satisfait.
Ren fut enfermé dans une cage, et on lui expliqua ce qu'on lui avait fait. Et toujours cette migraine. Neko...? Il n'était plus... Humain? Comment était-ce possible? Il n'était plus Ren? Si, il était Ren, mais avec l'esprit de Kuro en lui. C'était pour cela qu'il avait des souvenirs du chat, et que son caractère avait changé, ainsi que ses aptitude. L'esprit d'un animal étant moins fort, il était resté Ren. Mais était-il vraiment resté Ren?
Il resta enfermé pendant neuf longues années, durant lesquelles il vit défiler plusieurs humains, qui finirent tous par mourir en situation de rejet. Leurs cris étaient atroces. De plus, il sentait l'odeur des corps en décomposition. Et il n'y avait pas que ceux des humains, il y avait aussi ceux des animaux. C'était d'une tristesse inimaginable. Et cela attisait sa colère, de plus en plus.
Et vint le jour où son père et son collègue décidèrent de le faire sortir. Enfin. Depuis tout ce temps enfermé. Ils voulaient connaître les aptitudes qu'il possédait, vu que tout ce qu'ils avaient entrepris -à part lui- avait échoué. Son corps était courbaturé, mais sa colère, intacte. Prenant garde de paraître docile les premières heures, il attendit le bon moment. Et là... Il vengea Kuro. Et au fond de lui, il sentit que Kuro se vengeait lui-même aussi. Il sentait sa présence, et sa propre colère. Ce fut une sorte de mini carnage. Ren utilisa tout ce qui était à sa disposition, pour frapper, couper, déchirer les deux scientifiques. Étant beaucoup plus agile qu'un humain normal, il réussit à ne pas se faire blesser par les vaines tentatives d'attaque des deux humains. Ils finirent par s'effondrer. Il y avait du sang partout. L'odeur dégoutait Ren, et il en était couvert. L'éclat écarlate le recouvrait de tout son long. Il jeta un œil à son œuvre. C'était affreux, horrible. Comment avait-il pu faire ça? Il tomba à genoux devant son père, lui murmurant qu'il était désolé. Même si... au fond de lui... Il avait apprécié ce qu'il avait fait à ses deux geôliers. Il aperçut un morceau de ruban rouge sortant de la manche de son père. Il la remonta et constata avec peine que c'était la clochette de Kuro qu'il avait attaché à son poignet. Alors au fond... Peut-être que son père s'en voulait. Mais son côté détraqué était plus fort, et... Il avait quand même fait ce qu'il avait fait. Une larme coula le long de sa joue. Une seule. Il défit le nœud et noua le ruban de soie autour de son cou. Parce qu'au fond de lui, Ren était un peu Kuro.
Oui. Il était Ren, mais son cœur possédait un peu de Kuro.


.....Nouveau départ, recherche d'un foyer.
Après ça, Ren mit feu au laboratoire. Il fallait effacer toutes les horreurs et les souffrances qui avaient été. Il s'assit et regarda le feu consumer le bâtiment. Et les odeur de chair brûlée. Ça puait, ça empestait, mais c'était beau à voir. Personne n'entendrait plus jamais les cris de souffrance. Jamais. Sauf lui. Ils le hanteraient à jamais.
Quand il fut certain que tout avait bien brûlé, le Neko tourna le dos aux décombres, tourna le dos à son ancienne vie. Il chercha pendant des semaines et des semaines, pendant des mois, un endroit où dormir. Et où rester loin des humains. Maintenant, il les craignaient. Il n'avait pas envie d'être capturé par un scientifique et de nouveau enfermé. Comme Kuro avant lui, il resta dans les ruelles sombres de la ville, fouillant les poubelles pour se nourrir. Ce qui ne suffisait pas, et il perdit d'ailleurs quelques kilos. Il n'était déjà pas très gros...
Une journée ensoleillée, il surpris une conversation, alors qu'il se cachait dans l'ombre d'une ruelle.

"-Tu savais que les hybrides se cachent peut-être pas très loin de la ville, dans une immense grotte?
-C'est vrai? Oooh, j'aimerais bien aller là-bas! Ça doit être marrant!"

Des hybrides... Comme lui alors? Il fallait qu'il trouve cette grotte. Il sortit de la ville, et se retrouva en pleine nature. Argh, il n'aimait pas ces grands espaces, c'était effrayant. Il avait été habitué au petit appartement, à la petite cage... Se retrouver dans de si grands endroit l'effrayait. Il errait pendant des jours et des jours. Il ne savait vraiment pas où chercher, tout était si.. Grand. Il tomba sur un ruisseau un jour. Il décida de le suivre son instinct -Kuro- le lui intimait. Il finit par tomber sur un immense lac. Et une immense chute d'eau. Elle faisait un bruit de tonnerre c'était plutôt gênant pour ses oreilles sensibles. Derrière, une immense montagne se dressait fièrement, on avait l'impression qu'elle avait la maligne intention de vouloir toucher les cieux. C'était là. Il en était sûr.
Fatigué, il grimpa un petit chemin qui serpentait jusque derrière la cascade. Ça ne pouvait qu'être là. Et ce qu'il fit en arrivant essoufflé en haut l'estomaqua. Il y avait... Un soleil... dans une grotte... Et... La grotte... ne ressemblait pas à une grotte. On se serait crû à l'extérieur, c'était tellement étrange! Il tomba à genoux, heureux d'avoir trouvé un endroit où il n'aurait pas à se cacher.
Mais... Que va-t-il faire? Il posa ses mains sur le sol, exténué. Il n'avait qu'à... Se reposer, avant de trouver un endroit où dormir. Oui.
Et après, on verra. On verra ce qu'il va faire... Il va débuter une nouvelle vie. En tant que Neko...



Ce qu'il aime : Ren aime tout ce qui est en rapport avec la nourriture. Il aime manger, surtout le poisson. Il aime les petits espaces, car l'immensité lui fait peur. Il aime la fraicheur, mais pas la neige. Il se retrouve d'ailleurs souvent dans les coins sombres de la grotte. Il aime aussi beaucoup jouer avec les petits objets, et dormir sur l'herbe fraîche. La nuit est aussi son moment préféré pour sortir prendre l'air.


Ce qu'il aime pas : Ren n'aime pas être seul, il a en horreur la solitude. Il ne supporte pas les grands espaces, ça lui fait peur. Il ne supporte pas non plus les humains. Il en a peur, mais en même temps, il les hait. Sinon, il déteste les gens naïfs qui croient tout ce qu'on leur dit. Car ça lui fait penser à lui quand il était plus jeune, et à l'erreur qu'il a faite.


Arme :
    x Des petits couteaux pointus attachés à sa ceinture.

    x Une dague tranchante à manche noir.




Présentation Membre


Prénom ou Surnom : Mawii
Age : 16
Sexe : Fillette
Comment as-tu connu ce forum ? : Neko contre Elfes ^^ [C'est Kasumi ^^]
Qu'en penses-tu de celui-ci ? : Design clair, simple, efficace: j'aime, même si un peu plus de... euuh... "fioritures" ne seraient pas mal ^^


Ah, et ma signature ne veut pas s'afficher (visiblement, j'ai toujours le même problème XD)
Ah, et désolée pour la longue histoire j'étais... Inspirée XD
Revenir en haut Aller en bas
May Low
Kitsune Chaleureuse
Kitsune Chaleureuse
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
XP:
100/100  (100/100)
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Présentation de Ren Aka [Terminé]   Dim 28 Fév - 14:29

Ahhhhhhhhhhh !!!!! Renouuuuuuuuuu !! Donc, pour ta signature, il faut que tu ailles dans ton profil > préférences > tu actives l'affichage de ta signature. Si ça marche toujours pas, édite ton post et regarde dans les options juste en dessous, il y a normalement "toujours afficher sa signature". Tu actives et normalement c'est bon Very Happy Sauf si Joy a interdit les signatures xS.

Contente de te retrouver parmi nous *cours partout* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Joy Tama
Admin Décalé
Admin Décalé
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 23
Localisation : La Grotte

Feuille de personnage
XP:
100/100  (100/100)
PV:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Présentation de Ren Aka [Terminé]   Dim 28 Fév - 17:23

Vous voulez me rendre jalouse de vos fiches ou quoi ? Shocked
( La fille à la fiche ridiculement naze.. )
Bienvenue Ren ;P Contente de te voir ici !
Ta fiche est validé Smile

Appart ça... je crois que vous pouvez mettre une signature Neutral
Je vais vérifier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-history.do-goo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Ren Aka [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Ren Aka [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» Présentation de Alexander Connely (Terminée)
» Présentation de Takatori Oda [ Terminée :) ]
» Présentation de Selmak [Fiche Terminée].
» Présentation de Keryan Delyos [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko History :: Non-RPG & Autres :: Neko-
Sauter vers: